Quelle meilleure banque ?
Quelle meilleure banque ?
Comment éviter le greenwhasing quand on veut investir durablement ?

Comment éviter le greenwhasing quand on veut investir durablement ?

Comment éviter le greenwhasing quand on veut investir durablement ?

Récemment, les initiatives ESG que les entreprises ont la possibilité de prendre indépendamment des exigences réglementaires étaient examinées. Il existe cependant un autre problème lié à la conformité ESG, qui découle de la véracité de la communication des données ESG, ou du moins des normes de communication utilisées pour ces données. C'est ce que l'on appelle le "greenwhashing", lorsque des entreprises ou des fonds donnent une fausse image de la durabilité environnementale de leurs actions, parfois en mettant en évidence certains faits et chiffres d'une manière qui donne une meilleure impression que la réalité.

Substantive Research, un fournisseur de services d'analyse côté acheteur, a comparé et contrasté les offres de plus de 140 fournisseurs de données ESG afin de montrer les choix qui s'offrent aux consommateurs de données, et de les aider à comparer ces sources et à sélectionner les plus appropriées pour obtenir une vision précise de la durabilité environnementale des entreprises.

Les orientations et la réglementation ESG sont elles-mêmes vagues, et les minimums fixés dans certaines normes peuvent ne faire aucune différence sur le greenwhasing. Felix Goltz, titulaire d'une chaire de recherche à l'EDHEC, une école de commerce européenne, affirme que les fonds peuvent « jouer » avec les systèmes de notation ESG pour obtenir de meilleurs scores de durabilité sans réellement rendre leurs pratiques plus durables. Les fonds présentés comme des fonds ESG sont souvent constitués d'investissements qui ne sont pas très différents des fonds indiciels ordinaires.

Vers qui les investisseurs et les fonds doivent-ils se tourner ?

En 2020, l'Association internationale pour l'économie durable (IASE) a défini 10 mesures que les entreprises et les fonds devraient prendre, notamment élaborer une stratégie d'entreprise en matière de durabilité, mettre davantage de financements à la disposition des entreprises soucieuses de l'ESG, créer davantage d'opportunités de travail dans les opérations ESG et inclure la durabilité dans les opérations de l'entreprise. Cette déclaration constitue une orientation, mais ne quantifie pas d'objectifs environnementaux spécifiques et n'a aucun pouvoir d'exécution.

Une organisation qui pourrait théoriquement faire appliquer les normes ESG, la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (SEC), a publié des directives ESG à l'intention des fonds et des investisseurs, ainsi que des travaux d'enquête sur les investissements ESG. Toutefois, le président de la SEC, Gary Gensler, a déclaré début septembre que la commission ne disposait pas d'un système de notation pour l'ESG, mais qu'elle s'efforcerait de clarifier les informations qualitatives et quantitatives relatives à l'ESG.

L'UE, pour sa part, a institué le SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation), qui est entré en vigueur en mars 2021. Le SFDR comprend un règlement sur la taxonomie destiné à définir quelles activités sont écologiquement durables, mais il est encore aux prises avec des méthodes variées pour déterminer les scores ESG. Il a ajouté que les scores ESG doivent être vérifiés plus d'une fois par an, qu'ils peuvent fluctuer et qu'il faut surveiller les écarts par rapport aux directives ou aux mandats.

Cela renforce l'idée que, pour l'instant, il appartient aux investisseurs préoccupés par les questions ESG d'examiner minutieusement les données de notation ESG ainsi que les méthodologies et les directives utilisées pour produire ces données. Les investisseurs peuvent demander aux entreprises de prendre certaines mesures et faire pression sur les régulateurs pour obtenir certaines dispositions, comme l'ont indiqué les partenaires de KPMG lors d'un récent webinaire.

Ce que les investisseurs peuvent demander concernant le greenwhasing

Les points que les investisseurs peuvent demander aux entreprises sont les suivants :

  • Mettre l'accent dans leurs informations sur ce qui est vraiment spécifique à l'entreprise et pertinent pour la valeur.
  • Se concentrer sur la cohérence et les liens entre tous les aspects de leurs rapports.
  • Améliorer les systèmes, les processus et les contrôles pour produire des informations ESG adaptées.
  • Suivre des normes largement acceptées, telles que celles publiées par le Sustainability Accounting Standards Board.
  • Demander des garanties sur les informations ESG qui sont pertinentes pour la valeur.

Sur le plan réglementaire, les investisseurs devraient soulever les questions suivantes :

  • Rendre obligatoires les normes de divulgation des informations ESG.
  • Utiliser le travail effectué sur les cadres volontaires comme base pour les normes.
  • Collaboration entre les régulateurs et les créateurs de cadres de reporting pour obtenir une cohérence dans les normes ESG.

Si ces domaines d'enquête ne sont pas assez approfondis, il existe d'autres questions que vous pouvez poser pour obtenir des faits et des chiffres concrets, selon Benjamin Joseph, analyste chez Morningstar :

  • Votre processus d'investissement élimine-t-il les titres qui sont incompatibles avec les mandats de durabilité ?
  • Vos critères ESG incluent-ils des processus de sélection pour la taille des positions et les allocations sectorielles ?
  • Votre gestion des risques inclut-elle des mesures ESG ?
  • Votre activité est-elle source, collecte et exploite-t-elle les données ESG ?

Dans l'état actuel des choses, les investisseurs et les fonds devront faire leurs propres recherches pour s'assurer qu'il n'y a pas de greenwhasing dans leurs investissements ESG. Ni les États-Unis ni l'Union européenne ne disposent encore d'un filet de sécurité d'exigences réglementaires sur lequel on peut compter. Comme le disent les analystes, les observateurs et les chercheurs, il existe toutefois des moyens d'évaluer soi-même l'ESG, mais cela demande plus de travail et de temps.

D'autres articles dans Comment placer et optimiser son épargne ?

Investissements : les avantages et les inconvénients des contrats d'assurance-vie

Ce sont de véritables produits d'épargne : l'assurance-vie est une assurance qui, moyennant le paiement d'une prime, permet à l'assuré de subvenir...

Comment placer et optimiser son épargne ?

Comment réussir dans le domaine du trading ?

Le trading est un domaine qui attire, chaque année, de plus en plus de personnes qui souhaitent multiplier leur capital. Il s'agit d'une activité qui,...

Comment placer et optimiser son épargne ?

L'assurance vie ne se réduit pas au fonds euro !

L'annonce des performances annuelles des fonds euros est l'un des marronniers des journalistes économiques et de la presse financière. Mais en raison d'une...

Comment placer et optimiser son épargne ?

Optimiser la performance de ses placements avec la gestion sous mandat

Pour développer leur patrimoine, les français ne jurent que par l'immobilier. Il faut reconnaître que l'investissement dans la pierre est un pari souvent...

Comment placer et optimiser son épargne ?

3 astuces pour épargner de l'argent

Les sous économisés sont très avantageux, parce qu'ils vous permettront par exemple de subvenir à des dépenses totalement inattendues, et souvent...

Comment placer et optimiser son épargne ?

Comment se déroule la donation aux enfants et aux descendants ?

L'état français autorise différentes sortes de dons exonérés d'impôt entre membres de la même famille. Mais entre les différents termes utilisés, les...

Comment placer et optimiser son épargne ?

Comment optimiser la transmission de son patrimoine ?

Les parents sont très souvent attachés à l’idée de pouvoir transmettre un héritage à leurs enfants. Ce désir entre en contradiction avec une autre aspiration...

Comment placer et optimiser son épargne ?

Les fonds euro garantis sont-ils encore intéressants ?

À l'heure du krach boursier que nous vivons, de nombreux épargnants français sont à la recherche de placements afin de dynamiser leur épargne à moindre risque....

Comment placer et optimiser son épargne ?

Défiscalisation : comment optimiser la fiscalité de son épargne et diminuer ses impôts ?

Le niveau des impôts et des prélèvements en France est l'un des plus élevés au monde. Fort heureusement, il existe différentes solutions permettant de diminuer...

Comment placer et optimiser son épargne ?

Faire le choix d'un conseiller en gestion de patrimoine

Le conseiller en gestion de patrimoine est un expert dont le rôle est de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour assurer la bonne gestion des finances d'un...

Comment placer et optimiser son épargne ?