Quelle meilleure banque ?
Quelle meilleure banque ?

Comment ouvrir un compte bancaire pour bébé ou enfant mineur ?

L'ouverture d'un compte bancaire pour un nouveau né est une sorte de tradition qui se perpétue au fil des décennies : dès le plus jeune âge de l'enfant, les membres de la famille déposent un peu d'argent à Noël, ou à l'occasion des anniversaires et fêtes. Plus tard, cela devient un bon moyen de responsabiliser l'enfant. En tout cas, il est important avant toute décision de connaître les conditions régissant l'ouverture d'un compte pour mineur et de choisir en conséquence l'organisme bancaire, d'autant que la plupart des banques proposent des services spécifiques pour les jeunes.

Le compte d'épargne ou le livret A avant l'âge de 12 ans

Sachez d'abord que seuls les parents sont autorisés à ouvrir un compte courant (ou compte de dépôt) pour enfant mineur : il suffit de vous déplacer à la banque avec une pièce d'identité et un justificatif de domicile récent (de moins de trois mois, comme une quittance de loyer ou une facture EDF), et que vous vous portiez caution. Par ailleurs, il existe le compte d'épargne, rémunéré à un taux net fixé par votre banque (généralement autour de 3%), plafonné à 1600 euros et dont l'argent est disponible à tout moment. Vous pouvez encore opter pour un livret A (à un taux garanti par l'état de 2.25% depuis le 1er août 2011), cette fois plafonné à 15300 euros. Enfin, vous pouvez bloquer l'argent de votre enfant en épargne logement ou assurance vie, afin qu'il puisse disposer du capital à sa majorité.

Le livret jeune à partir de l'âge de 12 ans

Dès l'âge de 12 ans, il est possible d'ouvrir un livret jeune : ce livret est un compte d'épargne dont le taux d'intérêt est fixé librement par les banques, mais il ne peut être inférieur à celui du livret A. C'est pourquoi la plupart des banques calent son taux sur celui du livret A et le plafonne à 1600 euros. Ce type de compte est éventuellement associé à une carte de retrait utilisable exclusivement si le compte est créditeur. Parfois, les banques proposent aux parents de déterminer un montant maximal de retraits pour une période donnée (hebdomadaire ou mensuelle). Enfin, ce livret est utilisable par l'enfant jusqu'à ses 25 ans révolus.

Le compte courant avec chéquier à partir de l'âge de 16 ans

Dès l'âge de 16 ans, il est possible d'ouvrir un compte courant avec chéquier et carte de paiement. Les seules conditions sont l'accord et la caution des parents. Aussi, dans l'éventualité d'un incident bancaire (débit trop important, chèque sans provision etc...), la banque se retourne automatiquement vers les parents. Pour prévenir ce type de problème, il est possible de demander à l'établissement financier de disposer d'une carte de paiement avec autorisation préalable. Ainsi, tout débit n'est rendu possible que si le compte est créditeur. Enfin, notez que le livret A constitue une exception puisqu'il est le seul produit financier ouvrable par l'enfant lui même dès 16 ans. Mais il devra attendre ses 18 ans pour pouvoir disposer d'un compte qui soit ouvrable sans l'accord et la présence de ses parents.

D'autres articles dans Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Qu’est-ce que le BIC et où trouver son code BIC ?

Le Code BIC figure parmi les informations que vous pouvez retrouver sur un relevé d'identité bancaire appelé aussi RIB. Si chaque banque possède des références...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Comprendre et choisir sa banque en France

Il y a plus d'une dizaine de banques en France, dans un pays où le taux de bancarisation est l'un des plus élevés en Europe. Avec un large choix de services...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Quelles sont les obligations des banques à l'égard du fisc ?

L'administration fiscale est en droit de solliciter toute information auprès des établissements bancaires, lesquels sont dans l'obligation de déférer à sa...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Comment peut-on retirer de l'argent sans carte bancaire ?

Il est de moins en moins évident de retirer de l'argent à un guichet si vous ne disposez pas d'une carte bancaire : naturellement, la première explication est...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Top 5 des bons réflexes en cas de problème avec une carte bancaire

Il peut arriver que vous soyez confronté à un certain nombre de problèmes dès lors que votre compte dépôt est lié à une carte bancaire. Qu'elle soit volée,...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

En quoi consiste la convention de compte bancaire ?

La convention de compte de dépôt est un document contractuel issue de la Charte signée par les banques françaises en 2003. Elle est donc très importante pour...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Top 5 des opérations interdites par la loi bancaire afin de vous protéger

Comme tout prestataire de service, le banquier se doit de formaliser toutes ses prestations par écrit. Comme ce n'est malheureusement pas toujours le cas, la...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Changer de banque : bonne ou mauvaise idée ?

Nous avons tous peur du changement et force est de constater qu'il est difficile d'être à l'aise lorsqu'il est question de prendre des risques surtout s'il...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Top 5 des astuces pour diminuer vos frais bancaires

Bien que cela soit plus facile à dire qu'à faire, il existe des techniques permettant de réduire vos frais bancaires qui méritent d'être connues et envisagées....

Compte bancaire, opérations et frais bancaires

Quels sont les différents types de commissions ou frais bancaires ?

La banque idéale ne serait-elle pas celle qui consent à jouer la transparence ? Les banques françaises y sont justement contraintes lorsqu'il est question de...

Compte bancaire, opérations et frais bancaires